Cloud Chaser : quoi offrir à un vapoteur qui aime les gros nuages ?

Cela fait des années que la pratique de la cigarette électronique est devenue une habitude chez de nombreuses personnes. Ce sont les anciens fumeurs de la cigarette classique qui aiment surtout faire de beaux nuages avec la vape. C’est ce que les vapoteurs appellent « cloud chasing ». Mais, que se passe-t-il lorsque l’e-cig produit une grande quantité de vapeur ? Et, quelles sont les conséquences pour la santé ? Sachez que cette sensation ne vient pas directement de la cigarette électronique. En réalité, c’est l’e-liquide qui produit la vapeur. Ce dernier doit répondre à certains critères et doit respecter les normes en vigueur. Le plus souvent, il contient de la glycérine végétale, du propylène glycol. Ce sont les deux bases du mélange. Les arômes sont choisis selon le goût et le besoin de chacun. Notons que le dosage de chaque ingrédient doit également répondre aux besoins du vapoteur. Si vous voulez sentir les gros nuages, comment développer son propre e-liquide dans ce cas ? Voici des conseils pratiques qui vous permettent de réaliser la bonne contenance de votre e-liquide.

Comment réaliser de l’e-liquide pour faire beaucoup de vapeur ?

Si vous avez envie de sentir cette sensation de nuages et si vous voulez profiter d’une grande quantité de vapeur, vous devez apprendre à réaliser la bonne composition de votre e-liquide. Sur ce cas, n’oubliez pas que l’e-liquide est toujours composé par deux éléments essentiels. Ce sont tous les deux des substances qui ont la capacité de se vaporiser lorsqu’elles subissent une basse température. Le premier contenant, c’est le propylène glycol. Et, le second, c’est la glycérine végétale. Cela dit, si vous souhaitez faire beaucoup de vape, vous devez prendre en compte leur quantité.

Pour ce qui est du mélange, il faut faire très attention. La glycérine végétale a une origine naturelle. Elle est dans la plupart du temps pratiquée dans l’industrie alimentaire. Notons que c’est un élément qui est responsable des vapeurs denses qui sont produites par l’e-cig. De ce fait, si vous avez envie de vapoter de la cigarette électronique capable de vous fournir un gros nuage de vapeur, privilégiez de l’e-liquide riche en glycérine végétale. C’est ce que les experts disent « full VG ». Pour ce qui est des autres substances, c’est à vous de varier selon vos besoins. Vous pouvez toujours y ajouter une grande variété d’arômes. Vous avez le choix d’y ajouter de la nicotine ou non.

Prendre des précautions pour la composition full VG

Il ne faut pas oublier que la glycérine végétale est considérée comme le produit de base des vapeurs de votre e-liquide. Lorsque vous vapotez, vous allez la sentir beaucoup plus épaisse que le propylène glycol. Après le vapotage, il est parfaitement possible que la viscosité de cette substance puisse alourdir l’alimentation de la résistance de votre matériel. Pourtant, la résistance qui se présente sous forme d’un fil est l’élément responsable de la projection de la vapeur de votre cigarette électronique. Cependant, si la résistance de votre cigarette électronique n’est pas  faible, sachez que vous n’aurez pas la capacité de fabriquer des vapeurs d’une grande qualité. En même, vous risquez d’endommager votre matériel. Vous devez aussi bien choisir la recharge full VG. Aussi, vous devez miser sur un type de clearomiseur de qualité. Et, n’oubliez pas de trouver un modèle de réglage du voltage qui est assez puissant. De même pour la batterie.

En somme, le choix du matériel influe beaucoup sur votre capacité à vapoter avec une forte sensation. Dès le début, choisissez un appareil de vape assez résistant et qui vous permet de tenter n’importe quelle expérience avec.

Le modèle parfait pour un max de vapeur

Sachez que si vous voulez sentir des gros nuages de vapeur, vous avez la possibilité de réaliser de l’e-liquide à 100 % glycérine végétale. Seulement, sur ce cas, il vous est indispensable d’utiliser des matériels adaptés. Il est préférable d’utiliser des clearomiseurs de modèle Sub Ohm. Sur le marché, vous pouvez par exemple opter pour le clearomiseur Ello. Vous pouvez aussi choisir le clearomiseur TFV8. Il y a également le clearomiseur Melo 3 Mini. Le choix ne dépend que de vous ainsi que de votre budget. Assurez-vous uniquement que le modèle soit de qualité et réalisé selon les normes en vigueur.

Notons que ce sont des matériels à une basse résistance. Cela dit, ils sont convenables aux besoins des vapoteurs qui veulent vapoter avec des fortes sensations. Ils utilisent en même temps une puissance suffisante afin d’alimenter d’une manière continue la résistance de votre vaporisateur. Notons que vous avez tout de même la possibilité d’utiliser d’autres types de clearomiseurs. Cependant, vous devez juste vous assurer qu’ils soient de qualité. Pour que vous puissiez utiliser votre clearomiseur d’une façon optimale, vous devez le combiner avec un appareil qui a la capacité de supporter une décharge de courant continu.

Qui aime faire de la grosse vapeur ?

D’après quelques analyses, ce sont en particulier les anciens fumeurs qui aiment les grosses vapeurs. Pourquoi ? En réalité, les anciens fumeurs ont cette envie de se débarrasser de leur dépendance au tabac. La cigarette électronique reste la solution idéale pour cela. Elle a une grande puissance et permet une bonne entrée d’air. Si c’est la première fois que vous allez vapoter avec la cigarette électronique, il est normal que vous ne sachiez pas encore jusqu’où la vape va vous mener. Sachez que cette nouvelle tendance peut vous faire sentir de plus forte sensation que la cigarette électronique. En plus de cela, il y a encore d’autres surprises qui vous attendent. Notons tout de même que bénéficier d’une vapeur assez épaisse et plus onctueuse ne dépend que de la façon dont vous allez vaper. Vous devez certainement connaitre qu’il y a deux manières pour vaper. Tout d’abord, il y a l’inhalation indirecte. Cette méthode consiste à aspirer indirectement le mélange et à le conserver dans la bouche avant de l’envoyer dans vos poumons. C’est un peu comme la technique que vous aviez utilisée avec la cigarette classique.

Ensuite, il y a l’inhalation directe. Comme son nom l’indique, avec cette technique, vous pouvez prendre rapidement de longues bouffées dans vos poumons. Si vous décidez d’opter pour cette stratégie, vous devez simplement vous procurer quelques pièces qui s’adaptent à votre cigarette électronique. Par exemple, vous devez utiliser un aromatiseur reconstructible, un dripper ainsi même qu’une batterie puissante.

Quelques conseils pour produire de gros nuages

Vous pouvez devenir un cloud chasers et sentir de gros nuages de vapeur lorsque vous utilisez la cigarette électronique. Cependant, vous devez connaitre les bonnes astuces ainsi que les conseils pratiques pour cela. Sachez aussi qu’un jeune vapoteur ne peut pas en devenir. Au moins, si vous étiez un ancien fumeur, vous pouvez tenter cette expérience. Avec cette stratégie, vous allez utiliser vos mains afin de mieux contrôler la vapeur et aussi afin de diffuser une grande quantité de nuage. Sur ce cas, il y a toujours deux méthodes, et cela, même si certains n’ont pas l’habitude de les mentionner. La première technique, c’est le classique ou bien « o-ring ». C’est comme lorsque vous avez effectué un cercle de fumée avec votre cigarette classique. Seulement, avec la vape, c’est encore plus impressionnant que d’habitude. Et, la seconde technique, c’est me « Ghost ». Certaines personnes connaissent aussi cela comme l’inhalation française.